Si les unités militaires terrestres ("Les lions de Maczek") ou aériennes ("La nuit des paras", "Les échappés") ont souvent été citées dans mes albums, ça a été rarement le cas pour des unités maritimes, même si les soldats du Commando Kieffer sont des commandos de Marine, leurs faits d'armes ont principalement été réalisées sur la terre ferme.
Je n'avais donc jamais vraiment raconté d'histoire se déroulant sur mer.

"The Sea Raiders", que j'ai écrit pour le dessinateur Serbe Dusan Bozic aura de nombreuses scènes sur la mer comme son titre le suggère.

Couv DossierCouverture du dossier envoyé aux éditeurs.

Stavanger, Norvège, avril 1940.
Lars Tapper, jeune homme de 17 ans est en vacances chez sa mère Lena, veuve d'un marin, qui gère un petit hôtel situé à l'écart du village sur la falaise qui surplombe le fjord. Lars veut travailler sur la mer mais a compris qu'il fallait étudier, il passe son temps libre à naviguer sur un petit voilier qui appartenait à son père.

Alors qu’il part profiter de sa dernière journée avant de repartir à Oslo, il voit les paras allemands envahir son village. Il croise le garagiste, Mr Knutsen, qui lui conseille de s'échapper par le port. Lars souhaite aller prévenir sa mère, mais Knutsen lui conseille de se sauver et lui promet de s'en occuper.

Alors que Lars part en courant vers le port, l’homme est arrêté par allemands.
Lars arrive au port et réussit à embarquer dans le dernier bateau de pêche qui quitte le village.

Tanzanie. Juillet 1940.
Dans le salon de sa confortable maison coloniale, Ambrose Campbell prend connaissance des nouvelles d’Europe. Les allemands ont envahi la France et le Corps Expéditionnaire Britannique a été repoussé à la mer à Dunkerque. Albion est la prochaine cible des Allemands.

Ambrose décroche son fusil et rejoint son club où il boit deux verres de whisky en compagnie d'autres coloniaux qui dissertent sur la guerre avant de se lever, d'empoigner son fusil et d'anoncer qu'il part à la chasse...

 

Sample"The Sea Raiders, T1" - Extrait - ©zytka/bozic/idées+

L'action de "The Sea Raiders", se passe au sein du S.B.S. - Special Boat Section, ou Special Boat Squadron, une unité qui a réellement existé durant la seconde guerre mondiale. Une petite force d'à peine 300 hommes au total qui a harcelé les Allemands en Méditerranée et en Mer Egée, y immobilisant des forces qui auraient pu servir sur d'autres fronts.
Ils se déplaçaient généralement de nuit, utilisant des sous-marins, des vedettes rapides ou toute autre sorte d'embarcation.

Les personnages de l'équipe de Lars Tapper, bien que fictifs sont tous inspirés de soldats ayant existé, de même que les missions qui leurs sont attribuées dans cette histoire sont inspirés de missions réalisées par le S.B.S, le S.A.S. (Special Air Service), le S.O.E. (Special Operation Executive) ou les commandos.

03"The Sea Raiders, T1-Pl.03" - ©zytka/bozic/idées+

Avec cette histoire en deux tomes, qui pourra se décliner en série si le succès est au rendez-vous, je souhaite retrouver l'ambiance des "Échappés", c'est à dire un vrai récit d'aventure avec des personnages attachants dont les exploits seront tirés de faits réels. La documentaion ne manque pas et il y a matière à se faire plaisir en tant qu'auteurs (scénariste et dessinateur), et à faire plaisir aux lecteurs.

"The Sea Raiders" sortira fin 2016/début 2017 chez Idées+ éditions, mais j'aurais l'occasion de vous en reparler d'ici là.